Opération chirurgicale du nez (nasale), a lire avant votre opération ! - SE REFAIRE LE NEZ : RHINOPLASTIE



28 février 2012
Chirurgien
aucun commentaire

Opération chirurgicale du nez (nasale), a lire avant votre opération !



La recherche de la perfection est aujourd’hui l’objectif de beaucoup de personnes ; en effet, la société actuelle médiatise de plus en plus les stéréotypes physiquement « parfaits » ; que ce soit dans les télé-crochets ou encore dans les séries télévisées par exemple, ce qui implique que de plus en plus de personnes décident d’avoir recours à la chirurgie esthétique. Parmi les opérations les plus courantes figure la rhinoplastie, acte chirurgical visant à se refaire faire le nez. Pour des raisons médicales ou plus couramment par soucis d’esthétisme, beaucoup de personnes se tournent vers cette opération.

Elle peut être nécessaire dans certains cas  notamment chez les personnes souffrant d’une déformation sinusale ou encore d’une obstruction nasale. Dans ce cas, le patient n’a guère le choix que d’avoir recours à la chirurgie afin de se faire remodeler le nez.

Mais dans la plupart des cas la rhinoplastie est envisagée parce que notre nez ne nous plait pas, parce qu’il est trop long, trop court, trop pointu... Pour certaines personnes, cela va bien plus loin et cela est devenu un complexe obsédant.

Pour résoudre ce problème, il est donc possible de se faire retoucher le nez. L’opération dure environ 1 heure – 1 heure 30 et l’hospitalisation quant à elle peut aller jusqu’à 48h. Elle sera suivie de plusieurs consultations chez le praticien afin de suivre le déroulement de « l’après opération ». Ce n’est pas une opération banale, il faut donc réfléchir et être sûr de soi avant d’entamer cette longue et délicate procédure. En effet, il est impossible de revenir en arrière après une telle opération ; elle est irréversible, et même si elle s’est banalisée aujourd’hui, elle comporte tout de même certains risques comme tout acte chirurgical. De plus, la convalescence est longue et il arrive qu’au final le résultat obtenu ne soit pas celui escompté. Il faut trouver le bon chirurgien et s’assurer de ses compétences ; car avec l’augmentation des opérations de chirurgie esthétique, le nombre de chirurgiens incompétents et de faux praticiens est en hausse également. Alors attention aux prix trop avantageux ou aux enseignes attrayantes, il vaut mieux prendre son temps et se renseigner sur le praticien que vous avez choisi afin d’être assuré de ses compétences.

Avant d’entamer toute rhinoplastie, il est donc nécessaire d’être conscient de tout ce que cela implique psychologiquement également ; les avantages et les inconvénients doivent être pris en compte par le futur patient qui doit faire preuve d’une grande motivation pour que l’opération et le suivi se déroulent dans les meilleures conditions. Car, en effet, le fait de se faire refaire le nez peut changer la vie de certaines personnes pour lesquelles il est devenu plus qu’un complexe ; mais cette opération peut également avoir de lourdes conséquences psychologiques sur le patient. La plupart des gens ne regrette pas cet acte, mais pour d’autres, qui ne reconnaissent plus leur visage, cela peut être traumatisant. Il faut savoir que même si notre nez ne nous plait pas, il peut déplaire encore plus après l’opération ; le fait d’accepter ce nouveau nez peut s’avérer difficile voire quasi impossible.

L’autre point important à prendre en compte également lorsque l’on envisage ce genre d’opération, c’est le coût de cette dernière. En effet, le tarif varie de 2500 à 4500 Euros selon le type d’opération, la durée de celle-ci ainsi que du chirurgien. Il faut savoir que la rhinoplastie est une intervention non remboursée par la Sécurité Sociale sauf si l’acte est reconnu « médicalement nécessaire ». Donc si votre opération n’a pas lieu à la suite d’un traumatisme, il vous faudra prendre en charge la totalité des frais de celle-ci, qui s’avèrent tout de même très onéreux.

Il est donc important d’envisager l’opération pour de bonnes raisons, et pas parce que le nez de telle ou telle actrice vous fait rêver par exemple, non ; et pas non plus parce qu’une amie nous le conseille et que ça a « changé » sa vie. Chaque personne est différente et chaque opération l’est également ; le choix doit être fait uniquement par le patient et c’est donc à lui seul de savoir si le jeu en vaut la chandelle.

Écrire un commentaire

Capcha
Entrez le code de l'image
 :